Et si vous viviez le plus gros complot de tous les temps?

����� 

����� 

Yo, salut les readers

Juste avant la rentrée littéraire, j'ai entendu parler d'un livre qui me bottait un max.
Il est sorti en en octobre 2017, c'est un bébé de deux auteurs belges.
Et comme on vous fait comprendre qu'il faut manger de plus en plus local…c'était l'occasion de faire un festin!

Je vous avoue que j'ai été invité à la sortie du livre mais que je ne savais pas y aller.
J'ai été déçu…mais! J'ai promis à la maison d'édition de le lire!
Du coup…vous savez quoi? Je l'ai fini!

Et ce livre, bien qu'il soit écrit par deux belges, est un diptyque. Un peu comme les tableau, dans les livres, cela signifie que c'est un ensemble formé par deux ouvrages (Je suis dispo pour tous tuto quand vous le voulez!)
Je ne vous parlerai donc que de la première partie de cet ensemble parce que l'autre…n'est pas encore sorti!

Ils sont pas mignons Laurel & Hardy?…oh ça va, je rigole…

Tout ce que je peux vous dire, si vous comptez vous le procurer (et je vous le conseil clairement), c'est de faire un feux de cheminer, d'allumer le pôele à pellet ou pour les artistes (ou les plus pauvres), mettre une vidéo d'un feu de bois sur votre TV et de tourner la première page de cette histoire captivante

Pour sublimer le tout, arrosez cet ouvrage avec une bonne Duvel tripple Houppe, parce que cela accompagne l'hstoire de façon corsée mais aussi, parce que nous, les belges, on ne fait rien à moitié!

A boir avec modération et avec ceux que vous aimez…ou seul!

Je suis sympa, je vous ai annoncé que ce livre est le premier tome d'une diptyque. 
Et comme je suis hyper sympa (mais ça, tu le savais déjà), je peux te dire que ce livre est un excellent Thriller  et qu'il mérite ses 🍟🍟🍟🍟🍟 !

J'ai vraiment envie de connaitre la suite!
D'ailleurs, j'appel la maison d'Edition ou les auteurs…vous pouvez me l'envoyer quand vous le 
voulez !

C'est bien de parler, de dire que ce livre est sympatoche de la mort qui tue…mais t'as pas envie d'argumenter fieu?

1/ Une couverture qui ne me parle pas!

En regardant cette couverture, moi qui adore les analyser pour espérer imaginer l'histoire qui se cache derrière les pages, il est certain que cette fois-ci… Je n'ai rien pigé! J'étais perdu 
Clairement, il y avait une saqué qui n'va nein!

Ce blason et ce symbole du fer à cheval et de la lance réuni…j'ai essayé de comprendre.
Alors là, que dalle!

J'ai été recherché sur le net les symboles du fer à cheval et de la lance séparément.
Et là…la lance représente la masculinité…pour ceux qui ne pigent pas, c'est le kiki qui fait la Tour Eiffel!

Et le fer à Cheval : la chance, la fertilité. Certain voit dans le fer à cheval, la forme du Christ…alors le Christ, faut le chercher quand même!
Et le Christ avec une lance…tu vois où je veux en venir…ça sent le complot!
 

Et vu qu'une lance représente le sgueg…ben c'est le complot de personne viril! De ceux qui ont des poils sous les bras qui sentent la transpiration!

Je vous avoue que comme je n'ai rien trouvé dans mon analyse pré-lecture, je vous écrit ceci post-lecture…!

Alors, je me suis tourné vers le titre : "Magister Dixit".
Pour ceux du fond de la classe, c'est une expression du latin (rien à voir avec une formule d'Harry Potter.) qui veut dire "Le maître l'a dit" (sous entendu, si il le dit, c'est que c'est vrai).

"Sens-tu ma puissance Latine ?"

Pour la petite histoire, vu que vous êtes dissipé, et même parfois onze, je vous laisse lire CECI

Mais…j'ai beau cherché…j'ai rien compris…j'ai rien vu venir!

C'est donc après la lecture que j'ai compris la couverture…
Haaa, parfois ça a du bon d'être publié chez Gallimard. Faut moins se casser la tête!!! (Big Up, je vous kiffe aussi chez Gallimard!)

J'ai découvert entre temps que "Magister Dixit" était un projet de l'UCL (Université Catholique de Louvain). Est-ce un clin d'oeil à cette université, sachant que l'on parle de l'ULB (Université Libre de Bruxelles) dans ce livre?

2/ Et le pitch de ton livre sympa, ça donne quoi? 

C'est une histoire qui se passe en parallèle pour plusieurs personnages :

1- On a Nico, Etudiant sortant de l'ULB (Université Libre de Bruxelles) vient d'avoir sa thèse de doctorat en Biologie. Il a réussit brillamment et se voit offrir un boulot en Suisse avec un salaire de dingue sur un projet top secret!!! Tout cela pour offrir le meilleur à sa femme et son futur enfant…ben oui, Madame est engrossé..enceinte!

2- On a Chu…(A vos souhait!). Chu est docteur, mais pas comme l'autre! Chu est médecin et travail à La Croix-Rouge. Il découvre, en Chine, des personnes décédés avec comme symptôme : une langue noire…(étrange pour un jaune!…bref!)

3- On a Philippe. Un geek! Un gars qui écrit un blog, qui croit que le complot est partout!

4- Et on a des gens…étrange! Mais j'en parle pas trop parce que sinon…ben sinon, je raconte le livre!

Bref, tout cela en parallèle…avec son petit monde qui évolue! Mais c'est beaucoup trop complexe pour en parler rapidement!

Je devrais vous en parler de vive voix devant une bonne bière, ce serait plus facile…car c'est pas si simple à expliquer.

3/ Bon, et ton analyse…ça vient?

 

Doucement Ginette, ça vient!
 

Ce livre m'a chopé l'oeil, pour une raison bien précise! Il y a eu un tapage médiatique dessus et j'ai été invité à la présentation du livre par l'éditeur.
Bon, OK, je ne savais pas y aller…j'aurais voulu aussi y aller…mais j'ai pas pu…bien que j'aurais aimé!

Et  pour être honnête…Ce livre de 560 pages ne me plaisait pas sur les 180 premières pages.
Pour une seule raison : trop de personnages dès le début et certains pas assez exploités. C'est un peu tiré en longueur et on ne voit pas où cela nous emmène.

 

Mais Wallon-nous?

Mais….Mais…il se passe un truc extra par après qui fait que paf, ça fait des Chocapic. La magie  est apparu et la mayonnaise à pris!
Et quelle mayonnaise! Une très agréable, délicate et délicieuse. Pas celle avec de la moutarde, parce qu'on ne met pas de moutarde dans la Mayo…non mais! (Et vous: team #Moutarde ou team #PasMoutarde ?)
 

Bien, que parfois, il y avait trop de personnages, la cohérence a pris, c'est devenu claire et précis. Et ces personnages qui évoluaient en parallèle commencent à converger pour atteindre une fin où on vit un super moment où, tel un Dan Brown (sauf Origine), un Dos Santos ou un Werber, on est capturé par l'intrigue finale.

 

L'écriture est très correcte, très fluide et surtout aérée.
Il m'est arrivé de lire a voix haute tellement cela sonnait bien et que les phrases étaient bien écrite!
On y retrouve de l'humour, comme du suspens ou de la peur! Mais à chaque fois, on est plongé dans cette atmosphère qui fait que l'on ne décroche en rien.
Les chapitres sont disposé de sorte à ce qu'on vive avec les divers personnages sans les délaisser.
Je me disais de temps en temps :"J'aimerais que l'on parle de Philippe ou des méchants…ça fait longtemps" et hop…la magie opère!

En lisant ce livre vous aurez la maladie du "Encore un chapitre" pour enfin vous retrouver 100 pages plus loin.
C'est un plaisir de sentir le travail dans un livre tel que celui-là! On sent que les auteurs y ont mis leur coeur!

 

Les personnages sont très bien travaillé, il faut le signaler!
On y retrouve des protagonistes que l'on aime et certains que l'on adore détester!

Nicolas et Anna, bien qu'ils soient intelligents, ils sont niais par moment! Ce qui le rend touchant et proche de nous!
Leur amour et leur relation est bien décrite (rien à voir avec Mr Grey) pour voir que Nico est prêt à aller vivre quelques mois séparé de sa douce et tendre pour prendre soins d'eux. En gros, il est prêt à tout pour sa famille quoi!

Lio est une belle merde que j'ai aimer détester dans l'espoir de pouvoir lui foutre une raclée monumentale. Il me fait penser au méchant dans "La vie"..celui avec son gros pif…complètement idiot, dont les objectifs sont de nuire!

 

Philippe est le journaliste geek, post-adolescent,  par excellence, mangeur de reste de pizza froide devant son écran et se pougnant le poireau est terriblement réel. J'ai trouvé qu'il n'était pas assez exploité! Peut-être que je me retrouvais en lui…sauf pour le poireau!
Et la relation qu'il a avec ce 114TOIN5 et son groupe, les Unanymous, est si complémentaire pour faire grandir notre Philou national.

Ce groupe secret est trop peu exploité mais tellement présent à partir de la seconde partie du livre que finalement, on ressent leur présence par moment!

Il y a ce groupe secret, qui pour ma part n'était pas trop exploité…Une espèce de conseil des Sith! De Minus et Cortex du mal…
Eux, j'ai aimé les détester…c'était cool! Mais j'ai besoin de mieux les détester !
 

Je ne vous cache pas que j'ai ressenti que les auteurs étaient complice durant l'écriture! On parle de finance et de sciences!
Bien que je reviendrai sur cette finance…
On ressent les petites entourloupes pour ne pas citer de marque ou de nom, j'ai adoré leurs anagrammes magiques d'apple et Steve Jobs sont admirable, et où le clin d'oeil du journal pour lequel Philippe travail est très bien vu!

Leur amour pour le pays et leur passage à l'ULB est bien présent! Et ça se sent!
Par contre, je crois que vous avez piqué un passage à Dan Brown (dans le symbole perdu) quand on arrive dans la cave de l'ULB, je me trompe?

Je vous avoue qu'un français lisant ce livre peut rater certaines choses! En plus on parle de bières…deux fois au moins! Et ça, c'est cool!

Je ne pouvais pas terminer sans parler de l'épilogue…comme je l'ai dit (pour ceux qui ont suivi) comme Dan Brown, Dos Santos ou Werber! 
Comme quoi les influences sont ressenti! Et ce sont les bonnes!
Et clairement, on ne s'attend pas à cette fin! On vous donne envie de de découvrir la suite…

Bien que j'ai parlé de truc sympa, il y a des trucs que je n'ai pas aimé…

Je liste :

– Page 130-131 : Tuppeware,la marque, est citée deux fois…mais le © est placé deux fois de façon différente…dommage!

– Chaque chapitre possède un titre…je n'ai pas compris l'intérêt!
Je ne les lisais pas! Une espèce d'introduction à l'histoire qui se trouve en dessous .
Mais comme il y a trop de chose qui se passait en parallèle, je ne sais pas ce que ça introduisait!
Du coup, j'ai pas compris l'intérêt. Sauf pour donner l'eau à la bouche au lecteur..mais la mayonnaise n'a pas pris pour moi! (Peut-être que c'était #TeamMoutarde!)

– Il y a deux chapitres 19. un chapitre 19 entre le 18 et le 20. Un autre entre le 28 et le 30! 
 Alors je vous avoue que j'ai voulu comprendre si c'était fait exprès, il y avait peut-être une explication, une volonté de nous faire découvrir une chose, ou simplement un jeu entre les auteurs et le lecteur! Si c'est le cas, j'ai zappé quelque chose!
Mais j'ai cru comprendre que c'était une faute d'édition…du coup, j'ai un collector!
 

– Page 496 : Quand deux personnes cultivé et de niveau universitaire parlent, jamais j'entendrai "Prépare le stricte nécessaire pour toi voyager léger." Vous avez craqué là?
C'est peut être votre "moi profond" wallon qui a fait surface? Faut pas déconner…c'est nié français m'billoute!

– La finance, on y revient! Clairement m'bieau! Dans une bagnole, on explique à un docteur en sciences ce qu'est une action et une obligation! (je parle de finance, pas de mariage!)
Et ben…là, j'aurais aimé qu'on explique cela à un personnage tout autre qu'à Nico, parce que je me suis dit, soit il est con comme les pieds de Georges Bush, soit on veut expliquer au lecteur ce qu'est une action et une obligation.
Et je penche pour la deuxième solution…parce que Nico, c'est pas un autiste!
Et personnelement , j'aurais aimé qu'on explique ces termes en note de bas de page!

– On parle d'une commission d'enquête parlementaire…en Belgique!
Bon, ok..c'est pas ça qui me choque. C'est que là, vous avez vraiment craqué votre slip!
On aurait cru qu'ils faisaient leur Taff hyper rapidement et ça…faut pas déconner, on est en Belgique mes petits bonhommes!

Attention…cela ne gâche en rien le livre!
C'est juste des moments que je n'ai pas aimé ou compris l'interêt!
Sur 560 pages…avouons que cela n'est pas grand chose!

 

 

Bon…une chose m'a intrigué…fortement.
A la fin d'un autre livre édité par Lillys Edition, : la prophétie de Claude Rappé dont nous parlons ICI , j'ai vu une coordonnée GPS amenant sur l'ULB.

J'aimerais savoir si clairement, c'était voulu pour nous diriger vers cet ouvrage… Pour moi, soit c'est du hasard et, c'est dommage.
Ou alors, c'est du génie!

 

4/ En bref, qu'est que t'a à dire ?

Bon, je pense que je peu m'arrêter là! C'est déjà un bon début pour vous faire découvrir ce livre extraordinaire qu'est le premier tome de ce diptyque.
Clairement, à consommer sans modération.
🍟🍟🍟🍟🍟  pour ce premier tome!

On y retrouve un thriller qui vous fait battre le coeur petit à petit.
Comme pour apprécier une bonne trappiste, cette histoire commence calmement pour finir avec quelque chose d'excitant et de bien construit!

Je vous le conseil clairement. Je me suis fait emporter sur un chemin que j'ai aimé où beaucoup d'émotions vous emporte!
Sérieusement les gars, vous avez péter des flammes!

Pour le second, ne me décevez pas! J'attend beaucoup de vous! Je vous attend de pied ferme.

 

 

 


Follow:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *