JJ William & Thomas Dansor – une interview et un soupçon de complot…

JJ William & Thomas Dansor - une interview et un soupçon de complot...

 

C'est à la maison d'hôte Pré en Bulles, le 12 novembre 2017, que j'ai rencontré JJ William et Thomas Dansor

JJ William

 

 

 

 

 

Fort sympathique, j'ai pu leur poser quelques questions après la sortie de leur premier livre "magister Dixit" paru aux éditions Lilys Edition.

 

 

 

Thomas Dansor

 

Plein de rigolade, nous avons passé un bon moment au cours duquel j'ai pu les interviewer et partager un bon godet!

Les gars, merci!
JJ William, merci pour la Rochefort!

Pour la légende :
– Thomas Dansor
– JJ William

– Le Belge Qui Lit
En guest : Brigitte Gilbau

 

 

1/ Les présentations!

Big UP les gars…ça pulse?
Thomas Dansor, le nom : pourquoi?

Thomas Dansor :
Mon prénom est Sandro ce qui fait que Dansor est un anagramme!
Thomas est le nom du gamin qui est sur mes genoux.
Voilà!

Chapeau l'artiste, pour ton premier livre, tu dansor plutôt bien! (Tadaaaa)
JJ Williams, ça roule?
tous le monde se pose cette question : Es-tu de la famille de JJ Abrahams?
Et les places gratos pour Star Wars, c'est possible?

JJ William
Si j'avais été un lointain cousin, ça pouvait s'envisager mais…
JJ sont les initiales de deux prénoms, de deux personnes très proches que j'ai malheureusement perdues. C'est donc un hommage honorifique
William, c'est Guillaume, en anglais…C'est très original!

 

2/ Pourquoi écrivez-vous?

A la base c'est un très vieux hobby enterré après l'adolescence.
Puis, il a été déterré lors d'un enterrement!…
On buvait un verre et, à quatre heure du matin, JJ William m'annonce qu'il adore écrire.
Et je dit "Moi aussi"!
Et PAF
En bref, on a enterré pour déterrer…

Tu imagines le truc si tu n'en avais strictement rien à foutre de l'écriture et qu'il t'annonce qu'il adore écrire…C'est une daube monumentale!

C'est un râteau littéraire !

Pour notre plus grand plaisir, vous vous ête dévoilé…Merci!

3/ Comment voyez-vous votre futur parcours littéraire ?

Bien que Thomas dévoilera une nouvelle face de Charleroi dans un prochain roman, la Belgique sera-t-elle toujours importante dans vos œuvres?

Si possible oui, mais cela dépend de l'inspiration
On aime voyager, partir à gauche à droite, partir dans l'exotisme dans les récits

Mais surtout parler de ce que l'on connait

Ou de parler de ce que l'on connait pas pour partir en voyage…non?

Évidement…pourquoi pas!

3/ Pourquoi l'ULB apparait-elle ? (Université Libre de Bruxelles)

 

Parce que c'était central.
Mais surtout, parce qu'il y a une petite note historique  dedans, véridique.

Alors, rien à voir avec Le symbole perdu de Dan Brown?

Non, pas du tout, nous l'avons pas lu…C'est un plagiat fortuit
Par contre, ayant fais mes études à Mons, je voulais mettre ma faculté en avant et l'ULB est un clin d’œil!

 

4/Pourquoi avoir écrit un Thriller et pas autre chose?
 

On a fortement hésité sur un roman sentimental de deux écrivains qui se sont rencontré puis…on a abandonné

Style un roman où on se lèche l'anus?

Le Thriller nous correspondait beaucoup plus 

 

5/ Pourquoi Magister Dixit?

Pour ça, faudra lire le deuxième tome!
Environs 80 chapitres…on verra!

Juste pour avoir une idée…je pourrai lire les 80 premiers chapitres?

6/ Si demain on vous contact pour écrire un nouvel opus de Petit Ours Brun, quel en serait le titre?

Petit Ours Brun est dans la théorie du complot!
Parce qu'il nous ment depuis le début…

Petit Ours Brun n'est pas Brun…
Tout part de là…

Comme Franklin…il sait lacer ses chaussures, mais on ne le voit jamais avec ses chaussures!
On nous ment depuis que l'on est tout petit…C'est Magister Dixit.

Préparez-vous pour la nouvelle aventure!

7/ Des projets perso ?

 

De mon côté, j'ai commencé une histoire mais j'aimerais prendre mon temps pour l'écrire, à mon aise.

Oui, Vengeance et mat…à retrouver en 2018.
Mais rien de spécial d'autre. Je veux me concentrer sur le tome  2 de Magister Dixit!

 

8/ Vous avez 30 secondes pour expliquer pourquoi ouvrir et dévorer "Magister Dixit"

Il faut acheter et lire car c'est authentique. une histoire d’amitiés où l'on a mis ce qu'il y avait en nous!
On raconte des choses qui touchent la plupart car ce sont des phénomènes de société connus.
On peut donc voir notre quotidien différemment, d'un point de vue bien de chez nous!

Pour rebondir, on l'a écrit avec plaisir et amusement.
On parle de problèmes sociétaux, de façon véridique.
Mais on a pas tout expliqué. Nous incitons le lecteur à avoir certaines réflexions.
A côté de cela, la trame reste passionnante!

 

9/ Dans 10 ans, on vous verra dans quel courant littéraire?

 

Ce sera une histoire qui parlera de deux écrivains…
 

Je me suis fait clashé!…Merci à la prochaine!

10/ Et comme lecteur, que recherchez-vous?

Lire, contrairement à regarder un film, c'est une immersion totale dans le monde que l'on découvre.

Je désire m'évader, apprendre…voyager dans mes lectures!
 

11/ Aujourd'hui, quel est votre livre de chevet?

Talion, de Brigitte Gilbau (Yess crie-t-elle derrière…Au moins, quand tu l'a dans ta bibliothèque, t'a pas l'air con!)
Le second c'est Yasmina Khadra : Les anges meurent de nos blessures! Sandro me l'a fait découvrir.

J'ouvre plusieurs livres en même temps!
Ici, je suis sur "Au bonheur des ogres" de Daniel Pennac!

 

12/ Si vous deviez choisir un seul livre présent dans votre biblio, ce serait?

 

Oui…heu….
Oui-Oui?
Je dirais Racine
On a l'air con après ça…Ca calme direct! Bim!

Un livre que j'ai lu plusieurs fois, mais j'étais plus jeune, un peu lié à mes origines :Le Sicilien" de Mario Puzo, l'auteur du parrain.

 

13/ Le livre a été écrit à deux. Qui touchera le plus les droits d'auteur?

 

Je ne mettrai pas la réponse, parce qu'on s'en tape…
Les deux on bien bossé, pour notre plus grand plaisir!

la réponse de l'un est :

C'est moi, car c'est lui qui paye toujours les verres!

14/ Si on jour on devait se revoir dans un resto bien belge. On mangerait quoi?

 

Croquette aux crevettes grises mec, avec une bonne Rhodenbach!

Des boulets à Liège, avec une Cursus! Pas mal, hein?

Pour ma part chef, tu me mettras une cotelette a l'berdouille avec une Kwack!

 

Merci pour ce moment…Dans cet interview, j'ai retrouvé ce que j'ai lu dans le livre : une complicité, de la bonne humeur et une joie de vivre et un soupçon de complot!
Si ça se trouve, rien de ce qui a été dit ici n'est vrai…

Rendez-vous en octobre 2018 pour la sortie du Tome 2 de "Magister Dixit"

 

 

 

 

 

 

Follow:
Partager:

2 Comments

  1. Bernieshoot 8 décembre 2017 / 19 h 06 min

    une rencontre des plus intéressantes et une interview bien menée

    • Anonyme
      Auteur
      9 décembre 2017 / 7 h 06 min

      Merci!
      Sans prétention, je trouve aussi! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *