Stéphanie de Geynst Levy – Une interview Girly, pétillante, pleine de Champagne, de séries TV et de sincèrité!

Stéphanie de Geynst Levy - Une interview Girly, pétillante, pleine de Champagne, de séries TV et de sincèrité!

Big Up les gens.

C’est en lisant son roman « Surtout que je ne suis pas vraiment Carrie B. » que je me suis intéressé à Stéphanie de Geynst Levy!
Jeune auteure Belge, que je ne connaissait pas, je voulais en savoir un peu plus sur elle!
Je lui ai donc posé quelques questions…Elle répond avec humour, ce qui n’est pas déplaisant!

Jeune, dynamique, pétillante, pleine d’humour…elle me répond rapidement tout en étant très accessible!
Elle est sympa cette petite! Elle a de l’avenir! Auteures de Belgique, tenez vous bien car SdGL va vos emporter dans son monde unique, entre série, fiction, humour et réalité!

Posez-vous bien au fond de votre chaise, prenez un CupCake, servez-vous une tassez de thé, une coupe de Champ. et détendez-vous…car cette interview est tout aussi pétillante!

Profitez tant qu’il y en a!

Yo Steph…comment ça va?
Alors présentes toi un peu qu’on sache à qui on a à faire!

 

Aha Yo le belge qui lit !

Mon nom tu le connais et pour le reste disons que je suis un bon mélange entre les 3 héroïnes de mon roman. J’ai 33 ans, je suis belge, je suis mariée, j’ai une petite fille et j’aime faire beaucoup de choses en même temps dans la vie.

 

 

Si demain on rassemblait tes lecteurs et lectrices autours d’une bonne bière pour parler de ton roman “Surtout que je ne suis pas vraiment Carrie B.” , tu accepterais? Le cas échéant, quelle serait ta commande? Et tant qu’à faire, tu payes l’addition?

 

C’est toi qui organises ?

 

J’adore l’idée mais j’espère surtout qu’on parlerait de la vie en général et pas que de mon livre ! J’adoooore écouter les gens parler d’eux (et pas seulement pour m’en inspirer promis).  Je paye des bières avec plaisir mais je commande plutôt un cocktail ou du champagne moi (oui, cliché, je sais).

 

Prenez ce que vous voulez…c’est offert!

 

En 30 secondes, montre en main, peux-tu nous parler de ton roman “Surtout que je ne suis pas vraiment Carrie B.”?

 

Mon roman je l’ai pensé un peu comme une série télé, une histoire à suivre en petits “épisodes”.  Un livre qu’on peut déposer quelques jours et reprendre sans vraiment avoir perdu le fil.  Je l’ai voulu léger mais pas superficiel non plus, malgré les codes “girly” qu’on y retrouve.  En gros c’est une tranche de vraie vie de filles qu’on pourrait tous connaître…

 

 

Pourquoi ce titre…ça m’intrigue!
 

Sex and the City c’est vraiment la série qui a accompagné mon adolescence.  Le personnage de Carrie Bradshaw est mythique, fort et iconique pour beaucoup mais avec mon titre je prends en même temps de la distance par rapport à cette référence.

“Surtout que je ne suis pas vraiment Carrie B.” c’est une phrase du livre qui exprime que la narratrice s’identifie à Carrie Bradshaw mais réalise aussi (et surtout) qu’elle n’a finalement rien à voir avec elle.  En fait, tout le monde voit la référence à la série mais peu de gens comprennent que c’est moins “premier degré”.

 

Savoir que tu as été sélectionné, quelques semaines à peine après la sortie de ton roman, pour “le prix des lecteurs club 2017”, quelle a été ton impression? Combien de bouteilles de champagnes ont-elles été vidées?

 

Ah voilà, on parle quand même de champagne, tu me rassures !

J’ai été vachement contente évidemment ! Touchée qu’un style plus léger (même si pas tant que ça finalement) soit représenté aux côtés de livres aux thématiques plus “sérieuses”.

 

 

Cette bande de copine, c’est toi? C’est qui? Peux-tu nous expliquer d’où viennent ces personnages?

Cette bande de copines c’est moi, mes copines, les copines de mes copines et beaucoup d’autres encore.  Je me suis inspirées d’énormément de choses qu’on m’a racontées en brouillant les pistes évidemment, je tiens à garder mes potes !

 

Voilà ce qui arrive à force de payer des verres !

Quel message as-tu voulu mettre en avant dans ce roman ? Voulais-tu te livrer? (c’est drôle, non? Un livre dans lequel on se livre….bref!)

 

Aha oui, tu as vu juste en fait on se livre dans un livre c’est sûr…

Le message, il est surtout dans la démarche, j’ai pris beaucoup de plaisir à écrire ces histoires et je suis super fière que ma passion ait pu déboucher sur quelque chose d’aussi concret qu’un contrat d’édition.  Mon message c’est qu’on peut s’amuser et se réaliser.  C’est un peu l’ambiance de mon livre aussi.

 

 

Ce roman raconte la vie, la vraie, celle de filles imparfaites que l’on connait tous. Une vie qui pourrait être celle de tes lectrices. Y mettre une bande de zombies bouffeurs de chaire ne serait pas une idée pour rendre ce roman encore plus palpitant?

 

On m’avait suggéré un enlèvement d’enfant pour mettre du suspense… mais les zombies c’est pas con pour contrebalancer le côté “girly”.

 

 

Si on te demandait d’écrire une histoire de la saga “Martine”, quel en serait le titre?

 

Martine mange des frites ?

Je dirais : Martine à ENFIN 30 ans !

Oh ça va!

 

 

As-tu d’autres romans en préparation? Une suite peut-être?

 

Oui la suite ! Il semble qu’on me la réclame…

Ally Mc Beal ou Carrie Bradshaw? Dis-nous tout!
Savais-tu qu’en lisant ce roman, je ne savais même pas qui était “Carrie B.”…!

 

Tu as parlé à ma sœur avant d’écrire ces questions ? Ally Mc Beal et Carrie Bradshaw, tu as résumé toute ma vie là !

Tu ne connaissais pas Carrie mais Ally oui ? Rassure moi !

Si je pouvais être un mélange des deux ! La folie douce mais délirante et l’idéalisme de l’une et puis la force et la féminité assumée de l’autre…

Pas le chignon les filles, on a dit…Pas le chignon!

 

Le style très Girly de ce roman montre que tu es une femme moderne, imparfaite (pas taper!) et ancrée dans son temps! Une femme qu’on aime! N’as-tu pas peur que par ce roman, tu sois catégorisée “Auteure Girly” ? As-tu d’autres projets qui te feraient sortir de ce style?

 

Être catégorisée “Auteur”, peu importe ce qui suit, c’est déjà une réalisation pour moi.  Je ne me soucie pas vraiment de ce qu’on pense.  Je crois qu’il y a de la place pour tous les styles et c’est une bonne chose.  Je ne suis pas la plus grande fan des romans girly d’ailleurs ! Je crois que mon livre apporte quelque chose de moins superficiel que certaines histoires américaines du genre par exemple.

 

Écris-tu depuis longtemps? Pourquoi écris-tu? Quel était l’élément déclencheur?

 

Oui j’écris depuis que je suis petite.  J’écris par plaisir, certainement pour exorciser des trucs aussi…

 

 

Qu’aimes-tu lire d’habitude? Quel est ton livre de chevet ?

 

J’ai réalisé récemment, quand on m’a posé cette question pour la première fois, que ces derniers temps, je lis essentiellement des auteures féminines francophones.  Leïla Slimani, Sophie Fontanelle, Justine Levy, Emilie Frèche, Aure Atika. Mon côté féministe peut-être ?

Mon livre de chevet, en ce moment, c’est “Libérées, le combat féministe se gagne devant le panier de linge sale” de Titiou Lecoq… Ben voilà : je parlais de féminisme justement !

 

Mr Propre n’a qu’à bien se tenir!

Quel roman t’a marqué ? Pourquoi?

 

“Chanson Douce” de Leïla Slimani. Dingue !

Si tu devait garder un seul livre dans ta bibliothèque, ce serait lequel?

 

Le mien ? aha !

Si ce soir, on devait choisir un repas bien de chez nous : plat et boisson, ce serait?

 

Ça ne va sans doute pas te plaire mais je suis végétarienne…Du coup les plats de chez nous genre chicons au gratin etc. c’est pas tellement mon truc… Près de chez moi, un nouveau concept de friterie bio a ouvert et ils utilisent de l’huile végétale à la place de notre traditionnelle graisse de bœuf ça te tente ?

 

 

Mille mercis!

Merci à toi !

 

On se revoit bientôt, mais je dois vous laisser :  je dois aller manger des frites chez Stéphanie, organiser une soirée où elle va payer des verres, boire du champagne, trouver un dessinateur pour le nouveau Martine et regarder Sex and the city pour pas passer pour un con!

On se revoit après?

Ciao bande de fous!

 

Follow:
Share:

2 Comments

  1. ZALMA 6 février 2018 / 1 h 18 min

    Ce livre a l’air vraiment sympa ! Une question : peut-on le trouver facilement en librairie ? (en France…?)

    • Anonyme
      Auteur
      7 février 2018 / 17 h 56 min

      Peut-être sur commande? Votre libraire vous aidera au mieux, j’en suis certain!
      Faites vivre votre librairie, pas amazon !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *