Avant de tomber dans l’oubli!

Avant de tomber dans l'oubli!

 

"Avant d'oublier" – "Anaëlle Hermans & Delphine Hermans " – Warum édition – 2014 – 🍟🍟🍟🍟 – 10 € 

 

Cela fait que quelques mois que j'ai emménager dans ce qui est notre maison que j'ai déjà sympathiser avec la bibliothécaire du village.

Après plusieurs lectures, aussi diverses et variées l'une de l'autre, je lui demande de quoi changer d'air!
Découvrir de nouveaux horizons, de nouvelles lectures et me diriger vers la BD.

Gentiment, elle fait son taf et me propose une BD qui ne me semble pas sortir des fagots!
Et je me laisse tenter…vouloir découvrir de nouvelles choses et refuser ce qu'on nous propose, c'est d'une absurdité sans nom. Je décide donc de l'emporter avec moi!

Cette BD montre le Grand-Père de notre hérôïne qui a erdu son Grand-Père. Le titre plus que mis en évidence peut nous faire penser aux fairt-part de décès.
Le titre "Avant d'oublier" est comme un ordre à ouvrir le livre et à s'emporter vers un voyage de recueillement.

Copyright Warum

Cette BD, ce n'est pas un coup de coeur, mais c'est une histoire si touchante que j'aimerais vous en parler!
C'est un hymne à la mémoire de nos ancêtres, de nos racines et à ceux que l'on aime!

Copyright Warum

Une jeune femme vient de perdre son Grand-Père.
C'est lors de cette cérémonie à laquelle elle est obligée d'assisté, qu'elle se rend compte qu'elle ne connait pas son aïeul,  son époque, sa vie et ce qui l'a marqué!
Elle avait une relation anachronique avec son Grand-père!

Pour combler ce manque qu'elle commence à ressentir, elle va partir à la renontre de certains contemporains de l'époque du défunt.
C'est en discutant avec les "vieux" de son quartier qu'elle découvrira l'époque coloniale, l'engagement dans la résistance, la vie dans les mines ainsi que l'époque bohème des années 60!
On y traitera donc les thèmes de l'imigration, du travail des mines, de la guerre, de la bohème, de la colonisation avec finesse et sagesse.

Copyright Warum

Cette aventure m'a fait du bien.
Malgré la perte de mon Grand-Père, j'ai pu profité de ses récits et de sa vie.
Il m'a raconté sa vie d'étudiant, pendant la Guerre, celle de l'après-Guerre, la rencontre avec ma Grand-Mère et sa suite!
Les discussion main dans la main pendant une promenade dans les bois étaient aussi délicieuses et délicates qu'une glace à la vanille.

Et je tiens à dire que cette bande dessiné était un bonbon qui m'a rapellé tout ces souvenir. Et ça fait du bien!

Copyright Warum

Bien que les dessins soient, à mon goût, simples et non raffinés, l'écrit est important et prends le dessus.
On y ressent l'importance des couleurs qui apportera un fond cohérant nous projetant dans la période dans laquelle notre héroïne va se faire projeter par l'ensemble des contemporains de son Grand-Père:

  • Un gris, explicitant la recherche de compréhension de notre héroïne.
  • Un jaune exotique pour la partie dédiée aux colonies africaines;
  • un bleu, nuit, pour la période résistance;
  • un rouge, danger, nous emenant dans les mines;
  • et un vert pistache pour la découverte des années 60.
Copyright Warum

J'ai pris cela comme une poésie, un hymne à la mémoire de ceux que l'on aime, une ode à toute une génération qui tant à disparaitre et qui nous à forcément apporté un brin de ce que nous sommes!

Je vous propose donc de déguster cet ouvrage avec une bière qui apporte plusieures notes de couleurs, de saveurs, tanôt fruitée, tantôt complexe tout en apportant une petite note acidulée.
Une bière brune apportant des notes de ce que l'on retrouve dans cette bande dessinée…

 

Je vous laisse là dessus et sur les souvenirs de ceux qui ont fait de vous ce que vous êtes!

 

Follow:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *