Une téléportation réussie

Paris 2119 – Zep & Betail – Rue des Sèvres – Bande dessinée – 80 p – 17 € – 🍟🍟🍟🍟

 

C’est l’an dernier, en 2018, avec « The End » que j’ai accroché à la BD adulte, d moins que je m’y suis intéressé.
Et cette année, ZEP ne lâche pas l’affaire, au contraire, il creuse le sillon existant entre son Titeuf et celui de la BD en nous transportant dans une époque que l’on ne connaîtra jamais, celle de 2119!

Il y a un siècle exactement, des journalistes demandaient à des jeunes adolescents, des grands enfants, de décrire et dessiner de ce qu’ils imaginaient être l’an 2000, le début du vingt et unième siècle.
Cette année, ZEP et Bertail, de grands enfants, ont dessiné ce qu’ils imaginaient être le 22 ème siècle. 

 

Copyright © Rue des Sèvres

 

Cette bande dessinée d’anticipation presque dystopique nous plonge dans le Paris sur-conneté du siècle prochain où le nouveau moyen transport est le fil rouge de ce récit.
Le Transcore, cabine de téléportation située à chaque coin de rue, permet à chacune et chacun de se déplacer à des centaines de kilomètres en quelques secondes.

Le héros de ce récit est un tantinet méfiant quant à la technologie proposée, préférant dès lors se déplacer via des moyens traditionnels tels que la marche à pied où le métro.

C’est quand notre héros, nostalgique du siècle passé, se posera des questions au sujet de cette technologie, soit disant maîtrisée, pour laquelle tout le monde fait une confiance aveugle, que tout basculera.

 

La couverture de ce livre se marie admirablement avec la quatrième de couverture présentant cette histoire ainsi admirablement!
Une couverture délicate, invitant à un voyage dans le temps mais aussi dans une autre vie!

 

 

« Aujourd’hui, plus personne
ne se déplace en métro.
Plus personne ne déplace
physiquement, d’ailleurs, depuis
cette saloperie de Transcore »

C’est dans cette bande dessinée, nous plongeant dans un Paris sombre, presque bleu marine, que l’on nous emporte. Une atmosphère qui nous plonge directement dans ce monde unique et prenant. 
 

Tantôt intelligent, tantôt parano, ce monde décrit dans cette bande dessinée semble étrangement au nôtre ou seule la technologie ainsi que les comportement des forces de l’ordre sont utopique et dystopique.

En effet, un voyage à la vitesse, presque identique à celle de la lumière est tout « bonnement impossible (demandez à Einstein et Laplace), mais  le comportement des forces de l’ordre et des puissants sont tels qu’ils tirent les ficelles d’un monde contrôlé par leur seule volonté.

 

Copyright © Rue des Sèvres

Dès lors, dès qu’une personne semble réfléchir autrement que leur pensée unique de fonctionnement, il est rattrapé par ces pervers presque narcissiques.

Les dessins de ZEP donnent une rondeur à l’histoire. L’élégance de ses dessins confirme et agrémente à souhait la délicatesse du scénario, rendant ce récit fascinant!

La lecture est si fluide que vous passerez de la première à la dernière planche sans vous apercevoir. Vous aurez parcouru le Paris du 22 ème siècle sans vous en apercevoir d’une traite (bien que pas assez à mon goût), en ayant englouti ces dessins et ces bulles, presque poétique parfois, sans avoir vu passé la moindre seconde.

 

On peut débattre de cette fin qui, au moment même peut paraître brutale.
Mais en ayant pris le temps d’y réfléchir, je la trouve délicate et remplie d’une certaine espérance, invitant ainsi à imaginer une suite de nos héros.

 

Copyright © Rue des Sèvres

 

Le titre pourrait être critiqué!
« Paris 2119 », n’est pas parcouru de long en large…il me manque un bon voyage dans la capitale de la France, « Transcore », le moyen de téléportation, fil rouge du récit,  aurait été à mon goût un titre plus approprié…
Sauf si…Sauf si Zep et Bertail décident de faire bouger nos héros dans divers villes du monde du siècle prochain! 
Là, ce ne serait pas de l’anticipation, mais bien du génie!

A mon sens, un bon paquet rempli de 🍟🍟🍟🍟  à partager avec ceux que vous aimez, sans modération !

 

 

 

 

Follow:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *