My Lady Héroïne

Sous l’emprise de l’héroïne – Cédric Castagne – Auto-édition – 2018 – 287 p – 14,9 € – 🍟🍟🍟🍟

 

 

Cherès lectrices, chers lecteurs!

 

Avant de commencer cet article, je désirais remercier l’auteur de l’ouvrage dont nous allons parler, Mr Cédric Castagné, pour sa confiance en m’offrant l’ouvrage!
Convaincu de mon projet, la pression fut plus forte (je parle toujours du livre…)!

Dès lors, sans influence aucune, ma lecture fut plus précises pour comprendre et m’imprégner de l’univers d’un jeune auteur auto-édité rencontré lors d’une foire du livre.

 

Mesdames et messieurs, l’auteur

Si vous décidez de vous lancer dans cette lecture, je vous invite à vous offrir plein de petite surprise en bouche, à l’image du livre, qui vous fera voyager au rythme de votre lecture telle les épices que vous retrouverez dans la Krab 

Une bière blanche qui se lie avec l’histoire merveilleusement bien!

C’est en me jetant sur la couverture que j’ai essayé de comprendre l’univers et essayer de comprendre où voulait m’envoyer l’auteur!
Cette dernière est peut-être très jolie, pas si simple, mais m’a fait cogiter!
Une vitre brisé invitant à apercevoir une femme maquillée, presque fatale.
Simple…mais où Cédric veut-il nous emmener?
Le titre « Sous l’emprise de l’héroïne » ne m’a pas aidé plus! Pas très explicite…

En effet, est-ce cette femme, brisée ou désireuse de briser la glace, qui est sous l’emprise de l’héroïne? Est-elle sous cette emprise? 
Qui est-elle? Aucun autre indice ne nous aide à percevoir quoi que ce soit!

Bref, sans lire la quatrième de couverture, on sent que la réponse ne pourra être perçue qu’après la lecture!
Et croyez mon expérience… c’est souvent de bon augure pour la suite!

Prenez votre billet pour la Colombie  car nous partons pour un voyage dont vous vous souviendrez longtemps!

Avant de vous donner mes impression à propos de cet ouvrage, je vous invite à découvrir la quatrième de couverture qui tend à annoncer la couleur!

Matias, qui n’a plus parlé à sa sœur Eva depuis un an, espère que les fêtes de fin d’année leur offriront l’occasion de renouer le fil de leur histoire…
Ugo, quadragénaire à la réputation sulfureuse, part en Amérique du Sud pour tenter de tourner la page de son sombre passé…
Dans une France gangrenée par la drogue, un enquêteur est désigné pour s’attaquer au fléau et casser l’omerta qui règne dans certains quartiers…
Des histoires sans liens évidents.  
Mais les choses ne sont pas toujours ce qu’elles semblent être.
Saurez-vous trouver ce que cachent les apparences?

 

Nous nous trouvons ici dans une histoire saisissante de trafic de drogue et d’une enquête policière  saupoudrée d’une sombre histoire de famille.

 

Matias est désemparé. Plus les jours passent, plus le mystère s’épaissit. Ces problèmes qui semblaient rigoureusement circonscrits – la mort de sa mère, l’attitude de sa soeur – cachaient en réalité d’inavouables secrets.
 

L’auteur accapare votre attention très rapidement au coeur de ce roman saisissant et extrêmement efficace!

Il vous embarque d’une part en France et d’autre part en Colombie, en croisants diverses intrigues dans une histoires pleine de surprises, le tout à l’aide d’une écriture simple mais à la fois riche et travaillée où les chapitres se succèdent de personnages en personnages.

Les protagonistes sont extraordinaires et tellement réalistes que vous auriez pu les avoir vu dans une de ces nouvelles série que vous trouverez sur Netflix.
L’auteur a surtout travaillé la personnalité ainsi que la psychologie des personnages permettant à faire survoler un suspens réussi tout au long de l’ouvrage.

 

Matias, assis sur le lit d’Eva, tente de contenir sa colère. Depuis un an, il s’était résigné à tirer trait sur son passé et à oublier sa soeur temporairement. Si cette situation le faisait parfois souffrir, cela lui évitait d’avoir à se remettre en question. Mais désormais, il ne peut que constater l’étendue des dégâts.

 

Tiago, flic ambitieux, bossant aux stup, aux méthodes peu orthodoxes penses à éradiquer la racailles et la drogue en recherchant le leader importateur de drogue en France.
 

Ugo, un ancien camé, quarantenaire, s’est enfin sorti de ce merdier qu’est l’héroïne et veut profiter de la vie…mais ses anciens démons ne sont jamais bien loins!

Matias, dont les relations avec sa soeur Eva, sont telles qu’ils ne peuvent se réconcilier. Leurs caractères et leurs choix de vie sont totalement opposé que même leur père, désireux de passer des fêtes de familles sereines et joyeuses, ne pourra les réconcilier, lui même cachant des secrets qui pourraient bien faire tout basculer!

 

On sent que toute ces histoires se tournent autour, s’alternant de chapitres en chapitres et de pages en pages. On cherche le lien réunissant ces récits autour d’un point unique,  mentionné sans surprises dans le titre, qu’est l’héroïne et la drogue.
Chacun des protagonistes possède ses propres démons que l’auteur vous partage admirablement!

 

– J’espère. Car les élections approchent. Et il compte sur moi.
– On va détourner l’attention. On va agir, donner du grain à moudre aux journalistes.
– Il nous faut un coup médiatique. Quelque chose d’important. trouvez n’importe quoi, mais faites du bruit! Ce trafiquant de drogue dont vous m’avez parlé…
– Dimitri Vassiliev?

 

 

Cédric Castagne, ne rentre pas dans les détails mais annonce la couleur à propos de la drogue : La politique est plus que présente sans vraiment être mentionné.
Cette enquête policière verra se heurter politique, policiers, mafia le tout sous une histoire semblant être basique.
 

Je vous le disait, l’écriture est efficace, mais la façon dont est agencé les chapitres nous permettent de mettre le puzzle en place au fil de la lecture! La compréhension du récits est toutefois plus belle grâce aux flash-back que Cédric Castagne place à des endroits stratégiques du récits permettant d’amener à de nombreux questionnement durant la lecture.
Les sentiments sont nombreux selon les personnages vous faisant passer de l’inquiétude, à l’incompréhension mais l’étonnement!

 

Petit à petit, le puzzle se lie, commence à prendre forme. Vous vous amusez même à imaginer des scenarii divers, variés et tordu pour compléter cette fresque inachevée dont vous n’avez pas encore les pièces.
Petit à petit, au fil de votre lecture, vous verrez que le récit se construit autour d’un personnage. 
Certains personnages que vous appréciez, auquel vous vous attachez vont vous surprendre. Ne vous fiez pas aux apparences…l’auteur joue avec vous et il aime cela! (Et il a bien raison)
Qui est amis, ennemi, collègues, caïd de la pègre ?… il vous fait tourner en bourrique! 

 

Un écho lointain retentit au fond d’un couloir sombre et humide. Un cri de détresse, suivi d’un grincement métallique. Uno lève instinctivement la tête, terrifié par le timbre de cette voix agonisante. Il tremble de tout son corps à l’idée d’avoir mis les pieds en enfer. 

La fin est inattendue. La surprise était de taille, même si j’avais décodé certains aspects de la personnalité de quelques personnages. Mais certains points étaient inattendu donc chapeau l’artiste.

 

Cependant, il en dit trop à certains endroits qui vous laissent imaginer certains choses sur des personnages. C’est à mon sens un des points négatifs, qui faire perdre le charme du livre, mais c’est tellement subtil que beaucoup passeront à côté! 

Je vous invite à plonger dans cette aventure envoutante, vibrante, étonnante et saisissante où les apparences sont nombreuses et qui plus est : trompeuse.
Je vous invite à tomber sous le charme de l’héroïne car elle vous fera vivre un voyage en France, en Colombie ou simplement entre les deux où les mystères familiaux ainsi que les fresques littéraires vos emportent jusqu’au bout de la nuit!

 

Mr Castagne, votre livre est une bonne surprise! J’ai été transporté. J’aimerais en voir plus s’il vous plait….mais sans trop d’indice ou en nous trompant d’avantage.
C’est avec grand plaisir que j’aimerais vous offrir ces 🍟🍟🍟🍟 que j’espère partager avec vous!
 

Sur ce, je vous souhaite une agréable journée/soirée (biffer la mention inutile) et gardez le peps que vous avez!

A la vôtre, santé!

 

 

Follow:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *