Etes-vous certain de ce que vous voyez ?

Le chant du cygne désigne aussi la plus belle chose effectuée par une personne avant de mourir.
Pour un artiste, un/une auteur(e), c’est son oeuvre la plus magistrale.

Catherine Schul signe avec Le chant du Cygne, son premier roman publié chez Lilys Editions. Je vous le dis sincèrement, je ne désire pas que ce soit son chant du Cygne… même si l’ouvrage mérite à être plus connu!

Copiright © Le belge qui lit

Au retour d’un voyage en amoureux au Tyrol et en Bavière, dans la région des châteaux féeriques du roi Louis II, Hermine disparaît sans laisser de traces

Où est-elle passée ?

Notre œil voit-il les bonnes choses ?« Le chant du Cygne » nous emmène dans des jolies régions d’Allemagne, d’Autriche, de Belgique et de France.

le chant du Cygne – Quatrième de couverture

Ce roman, nous entraîne en Bavière, en France et en Belgique, notamment dans le centre de Namur.
Doit-il être qualifié de Thriller ou autre…je n’en sais rien. Qualifions le de « inclassable » car c’est clairement comme cela qu’il doit être!

Mesdames et messieurs…l’auteure!

Imaginez que la personne avec qui vous voyagez, Hermine dans ce roman, rentre dans les toilettes d’un parking d’autoroute et n’en ressort jamais…disparue sans laisser de trace. Que même les vidéos ne peuvent répondre à vos questions…
Est-il possible que….non, impossible!

Copyright © Catherine Schul

Cette histoire au questionnement constant vous emporte dans tous les sens! il est clair que l’on est pris dès le début. L’enquête du lecteur peut commencer pour dénouer le mystère du roman et l’auteur vous invite à prendre part au jeu dès la première page!
Avec moi, elle a réussi! C’était un véritable plaisir!

Ce roman que vous ne pourrez lâcher une seule seconde est constitué de petit chapitres s’enchaînant tels des bouchées. A chaque fin de page, l’envie vous prend de découvrir l’autre pour vous imprégner de cette intrigue permanente et ce, jusqu’au dénouement final.

Le ping-pong entre les protagonistes de l’histoire est intéressante.
On y trouve une Hermine disparue, dont le nuage entourant sa situation se dissipe au fur et à mesure de la lecture du roman!
L’enquête autour de son mari est très prenante et parfois perturbante…qui est-il vraiment ? Qui n’est-il pas ?
Et l’enquêteur…

Peu de fausses notes dans ce roman, tout y est étudié.
En effet, l’écriture a du lui prendre un certain temps. Après lecture on ressent clairement le travail et je me suis amusé à y chercher les petits défauts, rarement aperçu.

Gravure « Le chante du Cygne » de 1655



Rarement déçu dans ce roman, bien que certain passage me semblaient un peu facile. Peut-être qu’aux fils des ans, je commence a devenir difficile et chercher la petite bête ?
Mais cela ne remet rien en cause dans ce qui a été écrit plus haut! Ce roman est simplement un bon roman qui fait des gouzigouzi dans le ventre et mérite d’être partagé!

Un Thriller aux 🍟🍟🍟🍟   qui mérite d’être partager à ceux du genre ou simplement pour se faire plaisir!

Espérons qu’une chose. Que ce roman ne soit pas le chant du Cygne de Catherine Schul!

Follow:
Share:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *