L’intelligence artificielle, va falloir s’y interesser!

Immortel – J.R. Dos Santos – HC Editions – 2020 – 532 p – 22,5€

Le nouveau roman de JR Dos Santos est arrivé et est excellent! mais reste mitigé pour certain tant la complexité du thème est une montagne a expliqué. Mais l’auteur nous expliques les fondamentaux avec brio.
En effet, cet auteur dont je ne vous parle pas assez arrive a mélanger le sacré, la technologie et anticipation.

Sans vous cacher les choses, l’auteur de la Formule de Dieu nous emporte dans le domaine de l’intelligence artificielle dans ce fabuleux roman.

Après avoir annoncé la naissance de deux bébés génétiquement modifiés, un scientifique chinois disparaît. La presse internationale commence à poser des questions, les services secrets tentent de trouver des réponses, un homme contacte Tomás Noronha à Lisbonne. Celui qui se présente comme un scientifique travaillant pour la DARPA, l’agence pour les projets de recherche avancée de la Défense américaine, est à la recherche du savant disparu. Tomás découvre alors les véritables enjeux du projet secret chinois…

Quatrième de couverture


Ayant commencé à travailler dans le domaine de l’IA, je me suis fort intéressé à ce roman et surtout à la critique à émettre!

« Ce roman n’est pas une prophétie, mais un avertissement »

Et il y a de quoi s’inquiéter. En effet, ce roman donne les principes du machine Learning ainsi que le deep Learning sans aller vraiment dans les détail. Et c’est tant mieux car la technique est assez lourde pour les néophytes.
Cependant, digne d’un enseignant, l’auteur vous parlera des enjeux, des progrès et des bénéfices dans une documentation très documentée. Ces principes sont exploités tout au long du roman tout en maintenant un thème assez profond :

« L’intelligence artificielle est-elle l’avenir de l’homme »

Digne d’un roman de sciences fiction additionné de romans d’anticipation et autre ésoltériques, l’intrigue passant de la réalité de 2020 à un futur proche digne d’un film d’action et catastrophe.

La première partie du roman est un enseignement, parfois difficile mais néamoins nécessaire, sur les aspects de l’IA mais aussi de ses enjeux. Mais nous avons une vue sur ce qu’il se passe en Chine et l’aspect stratégique de la recherche et développement.



La second partie est celle que vous allez apprécier le plus car la partie « Instruction » laisse place à la partie « Action » dans une quête haletante contre la technologie ultime.
De plus, c’est dans cette partie que l’auteur arrive avec brio à lier l’ensemble de ses romans sur le sacré (La formule de Dieu & Signe de Vie). Comme une clôture nécessaire d’un cycle sur la présence de Dieu et de qui il est.
Est-ce Dieu qui a créé l’homme? ou Est-ce l’Homme qui à créé Dieu?

L’intelligence artificielle est-elle une nouvelle religion?

En parcourant ces pages, il est inimaginable de ne pas penser aux autres romans comme « Les robots », « Des fleurs pour Algernon », « 2001, l’Odyssée de l’Espace » qui sont les piliers d’un rêve technologiques prenant forme et remanié à la sauce Dos Santos.

Ce roman parle beaucoup de technologie, mais ce qu’aime JR Dos Santos c’est confronté la limite de la technologie avec le point de vue de l’homme.
Comme il le fait dans chacun de ses romans, il parle avec brio d’éthique, de questionnement du futur de l’humanité confronté à cette technologie.

Cette phrase citée plus haut : « L’intelligence artificielle est-elle l’avenir de l’homme », prend tout son sens, d’autant que l’auteur aime nous poser les questions éthiques indirectement, sans vraiment y prendre parti!

En bref, ce livre peut paraitre lent au début, la technologie de l’IA est fortement simplifiée mais ne se veut pas un cours non plus. Mais l’auteur, publié chez HC Editions nous emporte dans une course poursuite de l’homme face à sa création où la limite où la technologie rencontre le sacré est évoqué.

Et si certains d’entre vous aimeraient découvrir cet auteur, commencez par « L’ultime secret du Christ » ou « La formule de Dieu » est qui donne le ton sur le fil conducteur dans la construction du roman.
Certain d’entre vous y découvrirons un Thomas Noronha peut-être plus audacieux à un Robert Langdon mais peut-être moins au coeur de l’action.
Ceci dit, ce héros est passionnant scientifiquement, historiquement mais aussi théologiquement.

La technologie artificielle vous fait peur?
Ce livre vous a-t-il plu?
Que pensez-vous du thème et des limites proposées par l’auteur?

Bonne lecture à vous et prudence avec la technologie…


Follow:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *